Traitement déchets en martinique

Passer de l'ordure à OR durable !!!

L’écologie reste avant tout une incontournable organisation de la société, nous ne pouvons que regretter toute l’énergie qui est mise en œuvre par certains pour tenter de refuser le principe de réalité. C'est pourquoi nous devrons être de plus en plus vigilants, car certains perturbateurs tentent déjà de récupérer ce travail pour le bénéfice de leur idéologie.

Pendant que nos ‘’non à tout’’ continuent de gesticuler dans leur fauteuil, d'autres travaillent pour faire avancer le pays, nous disons bravo. Nos politiciens qui nous importunent à longueur de journée, en réclamant  plus de pouvoir dans le but de "changer notre vie", devront prendre en compte que nous vivons actuellement des changements de comportements écologiques qui sont très bénéfiques pour la Martinique.

Ainsi, il est urgent que nos maires, qui sont tenus de faire respecter la salubrité et l'environnement sur le territoire dont ils sont responsables, mettent tout en œuvre pour que soit mise en action la valorisation de nos déchets.  

Rappelons que nous avons été choqués de voir se développer des décharges sauvages sur tout notre territoire, n'est-ce pas curieux comme comportement ? Quand nous interpellons certains maires sur ce sujet, la réponse est décevante. Il en va de même pour ceux qui ont en charge le développement économique et la protection de notre environnement ''la fuite en avant'' fait place à toute réplique.

Convaincus qu’à terme, à l’instar de ce qui se fait dans d'autres régions, nous pourrons garantir à nos enfants, pour leur devenir, leur santé, un retour massif à la transformation de nos produits de consommation.

Oui, nous pouvons faire de nos ordures de l'or durable... 

Comment ? Nous avons une production de plus  de 350 000 tonnes de déchets par an en Martinique, ce principe de réalité fait que nous devons les prendre en compte dans notre mode économique et de la protection de notre environnement. Dans ce volume, il y a tout ce qui est électroménager, bureautique, tout ce qui participe au bien-être et confort de notre population.

 

Nous attendons de nos décideurs que soient mises en place les structures et l'organisation de filières pour tirer avantage de cette ressource. Grâce à eux, il sera possible de monter sur place des ateliers de déconstruction des produits usagés plutôt que les expédier chez d'autres destinataires qui en tirent profit.

Il est très important pour nous de solliciter le monde éducatif pour former ces futurs intervenants.

Pour les autres déchets, tel le gaz méthane provenant de nos stations d'épuration, il peut être récupéré en vue d'assurer, la production d'électricité comme combustible pour les parcs automobiles des services techniques de nos différentes villes, le transport public ou pour tout autre usage.

Concernant le reste des déchets, il est possible de traiter un important volume en appui de l'actuel incinérateur, ce qui nous permettra de fabriquer du gaz méthane pour faire tourner une turbine en vue de produire de l'électricité.

Avec ce concept il y a d'autres matières qui peuvent être récupérées, ce sont les Combustibles Solides de Récupération (CSR) déchets solides à haut pouvoir calorifique, broyés pour servir de combustibles dans des installations industrielles et tout particulièrement en cimenteries. Ce CSR se substitue à celui d'origine fossile, de plus cette énergie est à 50 % renouvelable grâce à la part organique contenue dans les déchets.

Autre fait marquant, avec cette  unité nous pouvons produire 60 Giga Watt  à l'année, soit 3 % du besoin annuel de la production électrique d'EDF, enfin cette filière d'économie circulaire non-dé localisable va générer plus de 50 emplois durables au  pays.   

Nous vous invitons à visionner cette vidéo de support pédagogique, que nous avons récupérée lors de notre visite en Allemagne d'une usine de valorisation des déchets sur ce lien :   https://youtu.be/rsbZPVzDav8     

N’oublions jamais que Oui, nous pouvons faire de nos ordures de l'or durable Pour Une Martinique Autrement.

 

Pour l’association PUMA

Le Président

Florent GRABIN

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 31/05/2017

×